Tunisie : Les régions enclavées ne sont pas oubliées

Tunisie : Les régions enclavées ne sont pas oubliées

Tunisie Telecom ne perd pas de vue les régions les plus enclavées dans l’extension de la fourniture de l’internet haut débit. L’opérateur vient de signer un partenariat avec Adtran Inc, une entreprise américaine spécialisée dans la fourniture de services de télécommunications, d’équipements de réseaux et l’interconnexion de systèmes. Le haut débit ne sera pas que l’affaire des gens huppés.

A travers cet accord, Tunisie Télécom compte desservir les  régions difficilement accessibles où parfois les sources d’alimentation électriques posent problème.

« Les raccordements cuivre de l’ Adtran sont la seule manière efficace pour réduire le coût de l’installation de réseaux de transmission et pour accélérer le déploiement dans des zones difficiles d’accès et éloignées des sites MSAN (nœuds d’accès multi-services)», note Jamel Sakka, le directeur technique de Tunisie Telecom.

Le déploiement de la fibre nous permettra d’« améliorer rapidement et de manière rentable les vitesses des abonnés haut débit en modifiant la conception de notre réseau.», a-t-il poursuivi.

De son côté, Werner Heinrich, le directeur du département solutions haut-débit chez Adtran, a laissé entendre qu’«en maîtrisant la technologie d’accès à haut débit de la nouvelle génération de manières innovatrice et durable, TT pourra transformer des communautés entières et stimuler la croissance économique de ses abonnés privés et du monde des affaires ».

 

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *