Sénégal : Apprendre à coder, c’est gratuit

Sénégal : Apprendre à coder, c’est gratuit

Au rang des défis qui attendent l’Afrique pour sa véritable percée dans le secteur de l’économie numérique se trouve la formation d’une génération de développeurs d’application. Au Sénégal , l’opérateur télécom Sonatel , détenu à 42 % par le groupe Orange a ouvert les portes de Sonatel Academy, la 1ère école de codage gratuite du pays.

Cette école dédiée au codage informatique vient apporter ne serait-ce que sa modeste contribution au travail qui se fait déjà par des acteurs aguerris et maîtres de leurs domaines. Il s’agit pour Daouda Diouf, Directeur ‘’Sonatel academy’’ d’arriver à amorcer cette phase incontournable du développement de l’Afrique. C’est dire que la jeunesse doit pleinement profiter de ces avancées qui sont aussi créatrices d’emplois et de valeur ajoutée.

L’école a pour mission principale «d’améliorer l’employabilité des jeunes et de leur permettre de maîtriser les ‘’e-compétences’’ dont ils ont besoin pour prospérer dans l’économie digitale du 21esiècle».

De façon sommaire, Sonatel Academy entend « former des jeunes, demandeurs d’emplois et profils sous-représentés, notamment les femmes, aux métiers techniques du numérique et leur permettre, à travers cette formation professionnalisante, de s’intégrer au marché du travail ou de créer leur propre activité, et ainsi de compléter le dispositif ministériel existant par des parcours métiers du numérique».
Les formations bien que de courtes durées sont gratuites, couronnées par un stage en entreprise et un diplôme.

L’école spécialisée dans le développement de sites web et d’applications mobiles vient en appui aux reformes engagées par le Sénégal pour encourager la promotion des Tics et donne un coup de pouce au plan ‘’Sénégal numérique 2025’’.

« Le codage est une compétence de base dans le domaine numérique. Nous avons besoin de plus de codeurs pour les entreprises, le Sénégal et le monde. Ce qui justifie le lancement de cette école qui est gratuite. La première promotion compte 50 jeunes et ils pourront valoriser leurs compétences à Sonatel ou ailleurs. Il y avait 12 000 candidatures et nous avons décidé de doubler l’effectif de l’école de codage en présentiel et de lancer une formation en ligne accessible à tout le monde », a précisé Stéphane Richard, Président Directeur Général d’Orange.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!