Le gouvernement n’a pas l’intention de couper l’internet

Le gouvernement n’a pas l’intention de couper l’internet

Des messages diffusés sur les réseaux sociaux notamment Facebook et WhatsApp tendent à faire croire aux internautes que le  gouvernement a l’intention de couper à nouveau l’internet. Ce mercredi, le ministre des Postes et Télécommunications est sorti de son silence à travers un communiqué.

«Des informations circulant sur les réseaux sociaux depuis quelque temps prêtent au ministère des Postes et Télécommunications, l’intention de procéder à la coupure d’internet dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest dans les prochains jours » peut-on lire.

«  Le ministre des Postes et Télécommunications, poursuit le communiqué, apporte un démenti formel à ces allégations, et dénonce vigoureusement auprès de l’opinion nationale et internationale, ces dérives et manipulations auxquelles se livrent des usagers des réseaux sociaux en toute irresponsabilité».

Selon Minette Libom Li Likeng, le ministre des Postes et Télécommunications du Cameroun,  les intentions prêtées au gouvernement ne sont pas fondées. Même s’il y a des divergences dans les deux régions anglophones du Cameroun, Internet n’en ait pour rien.

Il faudra noter que le réseau Internet a été coupé  entre le 17 janvier et le 20 avril 2017 dans la partie anglophone du pays. Entre l’imagination,  le rêve et la réalité, le fossé est grand semble lancer le gouvernement aux colporteurs.

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *