Internet : l’Ouganda , en voie de préférer les airs aux mers ?

Internet : l’Ouganda , en voie de préférer les airs aux mers ?

L’Internet par satellite intéresse l’Ouganda . Les autorités du pays prévoient faire d’ici novembre prochain les premiers tests sur des zones déjà définies. L’équation est simple : si l’opération se révèle efficace , cette solution viendra en complément à la fibre optique. Au cas contraire, elle sera délaissée.

Godfrey Mutabazi, le directeur général de la Commission des communications d’Ouganda (UCC) a estimé que le gouvernement se planche depuis un temps sur ce projet d’accès à Internet par satellite en synergie avec l’Organisation internationale des télécommunications par satellite (ITSO) .


Selon les explications de M. Mutabazi, « si le coût de la solution est bonne, l’industrie adoptera l’Internet par satellite et ce sera la fin du problème car, contrairement aux satellites, le câble subit beaucoup de dégâts, nécessite beaucoup de maintenance et de multiples doublons ». Ce qui suppose que les câbles sous-marins sont dépensiers contrairement aux satellites. Cette situation a déjà plongé plusieurs pays dans un isolement total du fait de l’inexistence temporaire de la connexion. Un mal que souhaite prévoir l’Ouganda au lieu de vouloir le guérir.


A noter que le patron de la Commission des communications d’Ouganda s’est exprimé sur le sujet lors de la 11ème édition annuelle de la conférence Capacity Africa, qu’a abrité le pays.

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *