Le Maroc (aussi) convoite les étoiles

Le Maroc (aussi) convoite les étoiles

Ce n’est plus qu’une question de mois ! Le Maroc va lancer d’ici novembre 2017 deux satellites dont l’un (Pléiade 1-A) servira à la télédétection civile et l’autre (Pléiade 1-B) pour la reconnaissance militaire.

Le Royaume chérifien aura l’opportunité d’accroître le nombre de satellites en orbite à partir de ce lancement. Le pays qui possède déjà deux (2) satellites renforce sa présence dans l’espace.

Ses domaines de compétences ne sont plus limités aux télécommunications et à la prévision météorologique. La sécurité sera plus au point avec des informations stratégiques fournies par le satellite militaire. De même, en temps réels les équipes spécialisées auront accès à des clichés de la Terre.

« Ce contrat est probablement financé pour le compte du Maroc par les Emirats arabes unis », révèle le site SpaceFlight Now.

Après l’Afrique du sud et l’Égypte, le Maroc sera le troisième pays africain à avoir un satellite de reconnaissance militaire.

 

Epiphanie Aziagblé

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!