Internet Society pour étendre l’internet à toute l’Afrique

Internet Society pour étendre l’internet à toute l’Afrique

La 8ème édition du forum africain sur le peering et l’interconnexion (AfPIF) a ouvert ses portes à Abidjan (Capitale de la Côte d’Ivoire) du 22 au 24 août . Il s’agit pour les acteurs concernés de penser aux voies et moyens susceptibles d’étendre l’infrastructure et les services Internet en Afrique en passant par le développement des opportunités d’interconnexion, de peering et d’échange de trafic.

« L’AfPIF représente une opportunité unique d’explorer l’écosystème de l’interconnexion en Afrique en adoptant une perspective en matière de politique, d’infrastructure et de contenus. Les séances permettront aux parties prenantes de nouer des contacts et d’offrir des opportunités, nous croyons qu’elles pourront changer la manière dont Internet affecte l’activité économique en Afrique. L’écosystème Internet florissant est la fondation qui permettra d’atteindre 80 % de trafic Internet accessible localement et 20 % de trafic international d’ici l’année 2020 » indique Dawit Bekele,Directeur de l’antenne régionale pour l’Afrique de l’Internet Society .

Par définition, le peering est un accord d’échange de trafic entre les opérateurs de téléphonie mobile. Cela signifie simplement que deux ou plusieurs opérateurs de services Internet se mettent d’accord pour interconnecter puis à augmenter la vitesse de transmission des données. Ainsi, ces opérateurs réduisent la majeure partie des sommes dues aux exploitants des grands réseaux et d’autres parts permettent un accès gratuit aux consommateurs.

 

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *