We-fi : l’appui de la Banque mondiale à l’entrepreneuriat féminin

We-fi : l’appui de la Banque mondiale à l’entrepreneuriat féminin

La Banque Mondiale compte miser sur l’entrepreneuriat féminin dans les pays en voie de développement dont ceux d’Afrique. L’institution financière a annoncé il y a quelques jours, un dispositif de  promotion de l’entrepreneuriat féminin. We-fi  ou   «Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs» , se veut un système facilitant   l’accès au crédit, les activités de renforcement des capacités, un accompagnement en matière de réseautage et de mentorat,etc.

We-fi  permettra  « d’améliorer l’accès au capital, apporter une assistance technique et investir dans des projets et programmes de soutien aux femmes et aux PME féminines dans les pays clients du groupe de la Banque mondiale ». Près d’un (1) milliard de dollars (876 millions d’euros) sera mobilisé auprès d’autres institutions financières internationales et de banques commerciales.

Jim Yong Kim, le président de la Banque mondiale s’est réjoui en ces termes : « Ce nouveau dispositif présente une occasion unique de mettre les secteurs public et privé à contribution pour ouvrir de nouveaux horizons aux entrepreneuses et aux entreprises appartenant à des femmes dans les pays en développement du monde entier ».

Selon une étude menée par la Banque Mondiale elle-même, 30 % des entreprises du monde appartiennent à des femmes. Au même moment, 70% des petites et moyennes entreprises dirigées par ces dernières a du mal à trouver du financement . Cette situation créé un manque à gagner de 300 milliards de dollars par an.

 

 

Tech en Afrique

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!