Interview : Akoua Akouvi Awoudja passe au peigne fin le female Tech Camp

Interview : Akoua Akouvi Awoudja passe au peigne fin le female Tech Camp

Si la conscience collective avait fait croire pendant longtemps que la science ainsi que les Technologies de l’information et de la Communication (TIC) étaient l’apanage des hommes, aujourd’hui le constat est tout autre : de plus en plus de femmes s’y intéressent et réussissent bien. Cette désacralisation du domaine de la technologie se vit mieux au Togo à travers le Female Tech Camp qui s’ organise depuis 2014. De quoi est-il question ? Qui peut participer? Autant de questions qu’à bien voulu répondre Akoua Akouvi Awoudja, chargée d’organisation du Ftechcamp.

 

 

A qui doit-on la naissance du Female Tech Camp ?

Le Female Tech Camp est un projet d’E2C TOGO (Créée en 2011, Éducation, Citoyenneté et Changement (E2C) une association qui a pour domaine d’intervention, l’éducation citoyenne et pour but de contribuer au mieux-être des populations pour un développement participatif.

 

Cela fait quelques années que vous organisez cet événement, peut-on dire qu’il y a un engouement qui s’en suit ?

A chaque édition, nous sélectionnons au total 50 femmes du Togo dont 10 de l’intérieur du pays et 40 à Lomé. Les panélistes et les conférenciers sont généralement environ une dizaine. Mis à part cela, les expositions que nous avons initié sont ouvertes à tout le public. Ceci grâce au soutient du Ministère des postes et de l’économie numérique et de l’ambassade des USA, les années précédentes, nous avons eu beaucoup d’engouement.

 

Pourquoi un camp technologique destiné aux femmes ?

Le FemaleTechCamp Togo est littéralement un camp de technologie qui a pour cible les jeunes femmes âgées de 18-35 ans. Il s’inscrit dans la dynamique des objectifs du développement durable, notamment l’ODD 4 : Éducation de qualité, l’ODD 5 qui consiste à parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles et l’ODD 10, réduire les inégalités dans les pays. Le projet est né du constat de la faible représentation des jeunes femmes dans les domaines des sciences en général, et des technologies de l’information et de la communication en particulier.

Le Female TechCamp vise donc en général à combler ce retard par la démystification progressive de la science et des Tics,en suscitant des vocations pour les métiers du Web auprès des filles et par la contribution à leur autonomie financière.

 

Est-ce à dire que les hommes sont aussi invités ?

Bien évidement, ils sont invités à soutenir lors femmes surtout, car on le dit bien souvent, « derrière une grande femme, se trouve un grand homme »… Les hommes sont parfois parmi les panélistes ou peuvent participer aux expositions.

 

Précisez pour nos lecteurs les dates, les conditions de participation et le thème de cette année

Le ftechcamp aura lieu les 09 et 10 Juin au Village du Benin à Lomé. Les participantes venant de l’intérieur, arriveront en principe bien avant cette date afin de prendre toutes les dispositions nécessaires avant le début de l’événement sur les deux jours. Il faudra ajouter que les inscriptions ont pris fin le 15 avril dernier. L’édition de 2017 a pour thème général, le commerce électronique .

Quelles sont les thématiques qui meubleront ces deux jours ?

 

Les grandes thématiques qui vont meubler le FemaleTechCamp 2017 sont entre autres : les ODD 4&5 : l’éducation de qualité et égalité entre les sexes et l’autonomisation financière, « femmes et nouveaux moyens de paiement électronique » , « sécurité des transactions électroniques » tout comme des panels, ateliers, expositions et des compétitions vont constituer les activités du Female TechCamp 2017.

Que proposez-vous de nouveau pour cette édition ?

 

Pour cette Edition, il y aura une exposition des partenaires et des participantes ouverte au public sans passer sous silence le programme de mentorat qui est mis en place. A cela s’ajoute l’incubation totale des projets sociaux qui seront lauréats à l’issue de la compétition des pitchs puis le lancement d’une application mobile sur l’évènement.

Un mot à ajouter ?

Les trois éditions du Female Techcamp se sont déroulées à Lomé, depuis 2014 au bénéfice de 150 jeunes filles , sélectionnées sur tout le territoire togolais. Pour cette quatrième édition, nous sommes ouvert pour tout éventuel collaboration.

 

Interview réalisée par Auréline Aholo, rédactrice en chef de Techenafrique.com

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *